Contre les idéologies du déclin

,

À propos

Non, ce n'était pas mieux avant ! Luc Ferry s'associe à Nicolas Bouzou, essayiste et économiste, pour dresser un portrait de notre société contemporaine et mesurer le chemin parcouru au cours des deux derniers siècles. L'innovation est une destruction créatrice qui bouleverse les ordres établis, et devient un facteur de peur et d'incertitude, pourtant les bénéfices réels et potentiels doivent être reconnus.
S'il reste bien des défis à relever dans un monde à la complexité croissante, il est d'autant plus nécessaire de s'extraire des cycles d'apathie défaitistes et réactionnaires majoritairement à l'oeuvre dans les perspectives intellectuelles et médiatiques d'aujourd'hui.
Et c'est ainsi armés de lucidité confiante que Luc Ferry et Nicolas Bouzou proposent des réponses argumentées à nos enjeux économiques et sociaux pour se réapproprier l'avenir.
Lola Caul-Futy & Patrick Frémeaux
Contenu :
Partie 1 Était-ce mieux avant ?
Partie 2 La fin du travail ?
Patrie 3 La fin du capitalisme ?
Partie 4 Gouverner les démocraties
Partie 5 Bonheur et quête de sens


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    Luc Ferry, Nicolas Bouzou

  • Éditeur

    Frémeaux & Associés

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    12/07/2019

  • EAN

    3561302857381

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    844 134 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Luc Ferry

Agrégé de philosophie et de sciences politiques, docteur d'Etat en sciences politiques, Luc Ferry mène d'abord une carrière d'enseignant et de philosophe. Entre 1984 et 1985, il publie les trois tomes de sa 'Philosophie politique', dont il écrit le dernier avec Alain Renaut. Cette collaboration se poursuit notamment avec, 'La pensée 68 - Essai sur l'antihumanisme' et 'Système et critique' en 1985, et avec 'Heidegger et les modernes', en 1988. En 1992 paraît 'Le nouvel ordre écologique - l'arbre, l'animal et l'homme', traduit en plus de quinze langues, qui lui vaut le prix Médicis essais ainsi que le prix Jean-Jacques Rousseau. Intellectuel très médiatisé, il mène en parallèle une carrière politique discrète avant d'entrer au gouvernement en mai 2002, à cinquante et un ans, en tant que ministre de la Jeunesse, de l'Education et de la Recherche. Il préside en effet depuis 1994 le Conseil national des programmes et participe en 1997 à la commission présidée par Pierre Truche pour la réforme de la justice. Après la refonte ministérielle de mars 2004, lors de laquelle il quitte ses fonctions, il est nommé président délégué du conseil d'analyse de la société (CAS) et entre au Conseil économique et social.

Nicolas Bouzou

  • Naissance : 1-1-1976
  • Age : 48 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Essayiste spécialisé dans l'économie, Nicolas Bouzou a fondé Asterès, une société d'analyse économique et de conseil. Il est notamment l'auteur, à l'Observatoire, de La Comédie (in)humaine, avec Julia de Funès (2018 ; J'ai lu, 2020) et de Pour un libéralisme populaire (2022). Il vit à Saint-Maur (94)

empty