Les nouvelles sorcières de Salem ; leçons d'Outreau

,

À propos

En 1692, dans le village de Salem (Massachusetts), vingt-cinq notables sont exécutés pour sorcellerie sur la foi du témoignage de fillettes qui se prétendent possédées. Quelques années plus tard, les autorités reconnaissent leur erreur. Commence alors un long cycle de repentance et d'excuses. En dépit de tout ce qui les sépare, l'affaire des "sorcières de Salem" a de nombreux points communs avec celle qui fascina la France entière voici quelques mois : l'affaire d'Outreau. Dans les deux cas, les mécanismes de la panique morale jettent une lumière crue sur les croyances et les "grandes peurs" du temps. Antoine Garapon et Denis Salas dressent ici le portrait d'une époque travaillée par l'obsession de la pédophilie, la foi naïve dans la parole des enfants, une quête sans fin de sécurité, la défiance à l'égard des institutions, le culte des victimes et une culture inquisitoire sans cesse renaissante.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit privé > Droit pénal

  • EAN

    9782021367539

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    175 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    204 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Antoine Garapon

Antoine Garapon est magistrat. Il anime l'Institut des hautes études
sur la justice et a notamment publié Bien juger, Juger en Amérique
et en France, Des crimes qu'on ne peut ni punir ni pardonner,
La Raison du moindre État.

Denis Salas

Denis Salas est magistrat et essayiste, ancien enseignant à l'Ecole nationale de la Magistrature. Auteur engagé, il a écrit de nombreux ouvrages et après avoir exercé comme magistrat, il se tourne à présent vers la recherche et la formation des juges.
Il a publié notamment : Albert Camus, la juste révolte (Michalon 2002) ;
La Volonté de punir, essai sur le populisme pénal (Hachette, 2005, Pluriel
2010) ; Les Cent mots de la justice (PUF coll. Que sais-je? 2011) ; La Justice
dévoyée. Critique des utopies sécuritaires (Les Arènes, 2012).

empty