La mère, l'amante, la mort

À propos

« Si vous voulez en savoir plus sur la féminité, adressez­ vous aux poètes. » Ces mots de Freud signent moins l'impuissance de la psychanalyse face à l'impénétrable énigme que l'exigence d'ouverture imposée par la féminité, en théorie comme en pratique. Au-delà de la sexualité des femmes et de la différence des sexes, la féminité a partie liée avec les origines et les formes les plus primitives du sexuel infantile. N'est-ce pas à son essentielle intimité avec l'inconscient, ce « corps étranger interne », que l'énigme de la féminité doit sa force d'attraction ? « Une femme est un autre. » Forts de cette idée dont ils montrent toute la complexité féconde, les écrits de Jacques André ne cessent de réinterroger les traces que retrouve tout retour aux sources de la vie psychique et pulsionnelle : séduction, angoisse, perte d'amour, passivité, masochisme, narcissisme... « Continent noir », la féminité est à l'image des labyrinthes de la psyché, mais elle en est aussi le fil d'Ariane. Non seulement pour en sortir mais également pour explorer les régions les plus obscures, là où se mêlent la mère soignante et séductrice, la femme­amante, la vie et la mort.  


  • Auteur(s)

    Jacques André

  • Éditeur

    PUF

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    04/10/2023

  • Collection

    Petite bibliothèque de psychanalyse

  • EAN

    9782130822721

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    747 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Jacques André

Jacques André est psychanalyste
et professeur de psychopathologie clinique.

empty