Bibliothèque idéale des philosophes français (Rassemblée et présentée par Jean-Louis Poirier)

À propos

À côté des plus grands philosophes, bien connus, mais dont on lira des pages inattendues, sauvées de l'oubli ou du contre-sens, ce sont d'innombrables pépites, enfouies, écartées, condamnées, la foule des obscurs ou des oubliés, qui surgissent dans ces pages. Reviennent ainsi à la lumière des oeuvres étonnantes, mais laissées de côté par la police de la pensée ou les aléas de la transmission : si l'on sait que Montaigne a dénoncé les crimes commis au Nouveau Monde, se souvient-on des analyses glaçantes de Gabriel Naudé au sujet de la Saint-Barthélemy ? connaît-on exactement ce que la Révolution française doit à tant de philosophes ? se souvient-on d'Adrien Duport, a-t-on lu de près l'Abbé Grégoire ? sait-on bien que les philosophes français - et parmi eux, combien de femmes, géniales ? - sont pour quelque chose dans l'abolition de l'esclavage, de la peine de mort, les droits des femmes, l'émancipation des juifs ? et la liste n'est pas close. Ce sont ces possibles lacunes de notre mémoire que ces extraits voudraient réparer.


  • Auteur(s)

    Jean-Louis Poirier

  • Éditeur

    Les Belles Lettres éditions

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    22/11/2023

  • EAN

    9782251919201

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    712 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 986 Ko

  • Diffuseur

    Belles Lettres

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Jean-Louis Poirier

Jean-Louis Poirier, a enseigné plus de vingt ans en khâgne, au Lycée Henri IV. Spécialiste de philosophie antique (il a collaboré à l'édition et à la traduction des Présocratiques et des Épicuriens pour la Pléiade), il est auteur de divers articles aussi bien en histoire de la philosophie qu'en sciences humaines. Il a consacré un ouvrage à l'enseignement de la philosophie en Italie. En raison même de leur diversité, ses
recherches, comme son enseignement, n'ont cessé de se développer selon un seul et même motif : laisser apparaître et capturer si possible l'interface du réel et de la philosophie ; elles relèvent toutes de la
même méthode : provoquer systématiquement le choc du réel le plus
concret et de la métaphysique la plus abstraite.

empty