À propos

En allongeant Liberace sur le divan, Amanda Sthers met en lumière la figure éclatante et méconnue de ce pianiste virtuose, roi du music-hall. Plus roman que biographie, ce livre dit aussi beaucoup sur son auteur.
Liberace, pianiste de génie, star américaine des années 1960, était-il fou ? A travers une confession fictive, Amanda Sthers lui donne la parole. Celui qui a bouleversé les Etats-Unis puritains, l'un des premiers morts du sida médiatisés, évoque son parcours, son amitié avec Elvis et Streisand, son enfance, sa mère étouffante, son jumeau mort-né, ce double qu'il a cherché toute sa vie, cet amant à qui il a fait remodeler le visage pour qu'il lui ressemble trait pour trait avec quarante années de moins et qu'il a fini par jeter à la rue avec un simple sac-poubelle. Le roman d'une vie qui ressemble à une superproduction hollywoodienne.Amanda Sthers est l'auteur de plusieurs romans (Ma place sur la photo, 2004, Chicken Street, 2005, Madeleine, 2007, Keith me, 2008, Les Terres saintes, 2010) et de pièces de théâtre (Le Vieux Juif blonde, 2006, Thalasso, 2007). Elle a également réalisé un film, Je vais te manquer en 2009.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Amanda Sthers

  • Éditeur

    Plon

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    14/02/2013

  • EAN

    9782259221511

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    77 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 974 Ko

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Amanda Sthers

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Ecrivaine, scénariste, auteur de pièces de théâtre, de chansons, Amanda Sthers a publié notamment Lettres d'amour sans le dire (40 000 ex GFK), et Le Café suspendu.

empty