Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Notre désir cannibale

À propos

" Belle à croquer ". " Trop bonne ! ". " Je vais te manger ! ". Nos discussions coquines sont souvent pimentées de ces remarques et fantasmes dont la dimension cannibale est évidente si on les lit au premier degré, mais qui ne sont jamais utilisées qu'au second. Il n'est évidemment pas question de dévorer l'autre. Mais alors pourquoi ces expressions ponctuent-elles régulièrement notre vie sexuelle ? Serait-ce que nous avons au plus profond de nous des pulsions cannibales réprimées ? Julien Picquart cherche les réponses à ces questions dans la psychanalyse bien sûr, mais également les faits-divers, les légendes ancestrales, la littérature et le cinéma. Au travers de ces récits et exemples qui font le sel du livre, l'auteur propose une vision renouvelée de notre sexualité, car intégrant pleinement sa dimension cannibale au lieu de l'occulter comme nous le faisons si souvent. Il souligne ainsi les ressorts profonds de notre vie érotique : envie d'éternité, fantasme de totalité, soif de vengeance, mais aussi pulsions meurtrières et incestueuses. C'est alors la sombre dimension de notre désir qu'il met en lumière de façon aussi surprenante que convaincante.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences & Techniques > Médecine > Santé > Sexualité

  • EAN

    9782364902152

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    87 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    270 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Julien Picquart

Julien Picquart est journaliste indépendant, spécialisé dans les questions liées à la sexualité. Il a déjà publié Pour en finir avec l'homophobie (Editions Léo Scheer), Le droit d'aimer (Syros) et L'oeil et le sexe. Sur l'exhibitionnisme (La Musardine).

empty