Quelle laïcité voulons-nous ? (préface Anne-Claire Husser ; postface Philippe Portier)

À propos

Quoique souvent articulée à un vigoureux appel à la raison, la laïcité déchaîne, en France, les passions. Et - étrange paradoxe - les partisans les plus farouches de l'exclusion du religieux de l'espace public pratiquent volontiers l'excommunication de leurs adversaires !
Pierre Kahn n'est pas de ceux-là. Au contraire : il montre dans cet ouvrage qu'on peut examiner sereinement et rigoureusement une des questions les plus décisives de notre temps. En s'appuyant sur l'histoire et en s'interrogeant sur les enjeux théoriques comme sur les conséquences concrètes de nos choix. En se dégageant, avec lucidité, des lieux communs et des slogans simplificateurs qui parasitent le débat démocratique. En s'interrogeant, comme philosophe et comme citoyen, sur la question de savoir quelle laïcité nous voulons, pour quelle société et pour quel avenir commun.
C'est ainsi qu'il propose de s'en tenir à une approche « minimaliste » de la laïcité, méfiante envers toute sacralisation, et qui, loin de tout renoncement, est la mieux à même de garantir les libertés fondamentales.
Un livre indispensable et qui fera débat. Heureusement.


  • Auteur(s)

    Pierre Kahn

  • Éditeur

    ESF Sciences Humaines

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Date de parution

    14/09/2023

  • EAN

    9782710147053

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    389 Ko

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Pierre Kahn

Pierre Kahn est professeur de sciences de l'éducation à l'IUFM de Basse-Normandie et chercheur au Centre d'Etudes et de Recherches en Sciences de l'Education (CERSE) de l'Université de Caen. Ses travaux portent sur les enjeux philosophiques, épistémologiques et sociaux de l'histoire de l'enseignement.

empty