Catherine Bréchignac

  • " Une pincée de désordre dans un ensemble ordonné est souvent créative. "Quel lien existe-t-il entre la sardine et le diamant ? Celui qui les associe à un vol d'oiseaux migrateurs, à une marguerite, au givre sur la fenêtre, au système solaire, à l'ADN... : c'est l'ordre.
    Visible ou caché, revêtant des formes très diverses, l'ordre, omniprésent dans la nature, nous émerveille. Sans ordre la vie n'existerait pas, mais, curieusement, sans désordre non plus ; si l'ordre crée la structure, le désordre permet le mouvement.
    Ce livre raconte la fascination que l'ordre exerce sur l'homme. Une fascination qui s'accompagne de la volonté de le contrôler et de le transformer. La nature est toutefois rebelle et, pour lui imposer de l'ordre, il faut la soumettre à des contraintes. La technologie en donne les moyens. Mais l'homme ne s'arrête pas là : il utilise ces nouveaux outils pour imposer l'ordre à ses semblables, ce qui s'avère une aventure encore plus périlleuse, car l'ordre des uns n'est pas celui des autres.
    Repenser intelligemment l'ordre de nos sociétés devient dès lors une nécessité.

  • L'épopée fascinante et sensible de la science.
    Depuis des millénaires, l'irrésistible envie de savoir nous entraîne sur les chemins de la connaissance.
    Physicienne de renommée internationale, Catherine Bréchignac convie le lecteur à rencontrer la démarche scientifique et à en saisir les fondements. L'auteur partage la passion, les doutes et le cheminement intellectuel des bâtisseurs de science. D'Archimède à Marie Curie, certains y sont attendus, d'autres, oubliés ou méconnus, surgissent : le juriste Avogadro part à la recherche d'un nombre faramineux, Scott de Martinville réalise le premier enregistrement de la voix humaine.
    Magnifique hommage à ceux qui font la science, l'ouvrage nous raconte ce face-à-face permanent avec l'inconnu qui se révèle ou se dérobe, et qui nous incite à avancer au-delà de ce que nous savons. L'aventure ne cesse de recommencer...

  • Le progrès est une flèche qui déchire les consciences. Quel partage des eaux incite certains d'entre nous à s'en faire les artisans et d'autres les contempteurs ?

    Au fil d'un dialogue riche en références, en échappées, en digressions, l'une des plus grandes scientifiques françaises, la physicienne Catherine Bréchignac se confronte aux objections, appréhensions et résistances d'Arnaud Benedetti, professeur associé en histoire de la communication à Paris-Sorbonne.

    En se saisissant de 7 grands enjeux de notre époque (les écrans, la communication, les fake news, l'intelligence artificielle, le transhumanisme, la planète et les limites), ils s'interrogent sur la vitesse, le temps, la politique, la science, notre rapport à la technologie, la nature, etc. Mais le fil directeur de leur dialogue les ramène toujours à la question du progrès : quand l'un doute, l'autre explique ; quand l'un s'inquiète, l'autre rassure ; quand l'un en appelle à une forme d'irrationalité incompressible, l'autre souligne le rôle de la raison. 

    Un face-à-face détonnant qui fait de ce livre un objet à part : à la fois essai, controverse et récit. 

    Parce que la peur ne rend pas plus intelligent...

empty