Michel Vincent

  • Élaborée au fil des années 80, la tétralogie romanesque de l'écrivain congolais Tchicaya U Tam'si (« Les Cancrelats « Les Méduses », « Les Phalènes », « Ces fruits si doux de l'arbre à pain ») rompt avec l'éclat lyrique d'une oeuvre poétique et théâtrale reconnue. Tissée de boue et de cendre, cette chronique d'un monde en gestation qui tente désespérément d'échapper aux malentendus légués par l'histoire coloniale fredonne la complainte à fleur d'âme d'un peuple en errance : celui du Congo. Entre sylve et rivage, entre ville et village, des créatures diaphanes, en exil d'elles-mêmes, aux certitudes en haillons, s'y efforcent, de mots et de songes, de faire germer les prémices d'une vie qui en vaille la peine. Cette transfiguration, puisée aux sources d'une oralité vibrante, est au cour de la présente étude.

  • Les trois recueils principaux de Verlaine, suivis d'une anthologie sur la poésie symboliste. Dans une édition spécialement conçue pour les lycéens. Poèmes saturniens, Fêtes galantes, Romances sans paroles Poète de la mélancolie et des paysages d'automne, Verlaine chante les amours perdues, les fêtes révolues et la tristesse du monde. Le désenchantement, qui s'exprime par touches impressionnistes dans ces trois recueils, inscrit l'univers de Verlaine dans une poétique de la modernité. L'anthologie sur la poésie symboliste L'anthologie présente les principales caractéristiques de la poésie symboliste dont Verlaine fut, sans le vouloir, l'un des plus célèbres représentants, aux côtés de Stéphane Mallarmé, Tristan Corbières ou encore Maurice Maeterlink. Des documents complémentaires o Un corpus thématique : « Poétique de l'automne » o Des documents iconographiques en couleur Le dossier Avec toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre : o des questions pour guider la lecture du texte o des repères historiques, culturels et biographiques o des fiches de lecture o des sujets types pour l'écrit et l'oral du bac Et un guide pédagogique Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il propose une séquence de cours sur l'oeuvre et les corrigés des sujets de type bac.

  • Une analyse comparée de la nouvelle de Mme de Lafayette et du film de B. Tavernier : deux oeuvres au programme du bac 2018-2019 de littérature française en Tle L.
     
    La nouvelle et le film La Princesse de Montpensier sont au programme du bac 2018-2019 de littérature française en terminale L, en lien avec le domaine d'étude «  Littérature et langage de l'image ». Ce Profil du bac en propose une analyse approfondie en deux parties.
     
    1. Le résumé et les repères pour aborder les deux oeuvres
    La présentation détaillée de la nouvelle et du film
     
    2. Les problématiques essentielles
    Qui est qui  ? - La place de l'Histoire - L'étude des personnages - La passion amoureuse - La préciosité - La condition des femmes - L'étude comparée la scène de rencontre - L'étude comparée des prologues et des épilogues
     

  • Analyse complexe : fonctions holomorphes d'une variable Nouv.

    L'analyse complexe, qui mélange topologie, calcul différentiel, intégration et même algèbre, est un sujet incontournable dont les applications traversent quasiment tous les domaines mathématiques.
    Cet ouvrage aborde les grands théorèmes fondamentaux de l'analyse complexe en proposant un cours de base solide, sans délaisser les applications pratiques comme le calcul d'intégrales ou l'étude des fonctions spéciales. Les cinq premiers chapitres correspondent à un cours de niveau L3 sur les fonctions holomorphes, et contiennent strictement le programme de l'agrégation de mathématiques en ce qui concerne l'analyse complexe. Les chapitres suivants correspondent plus spécifiquement aux enseignements de M1 et de M2 (fonctions harmoniques, fonctions classiques, intégration des formes différentielles, noyau de Bergman, théorèmes de Runge, théorèmes de Picard, théorèmes de factorisation, etc.).
    Le cours est accompagné de nombreux exercices dont les corrigés sont téléchargeables sur dunod.com.

  • Croire sans voir

    Vincent Michel

    Un aveugle-né peut grandir, étudier, se marier, avoir des enfants, un métier et s'engager dans la cité. Cette autobiographie bouleversante va à rebours de la compassion dont on entoure le handicap. Elle célèbre au contraire la puissance invaincue de l'humanité. Un témoignage plus que crucial, une leçon de vie et de courage.
    Comment affronter la vie quand on ne perçoit ni les formes ni les couleurs ? À quelles difficultés un aveugle de naissance est-il confronté ? Est-il possible - ou même souhaitable - de vivre " comme tout le monde " quand on ne partage pas ce que tout le monde voit ?
    C'est à un voyage bouleversant que nous invite ici Vincent Michel. Un voyage inouï de courage et de beauté. De sa naissance en 1950 dans la région du Gard, à celle de ses quatre enfants, en passant par son adolescence dans un pensionnat sordide, ses études à l'université de Nanterre, son engagement social et politique, son mariage, son parcours professionnel et ses nombreux engagements associatifs, l'auteur relate avec humour et tendresse chacune des étapes marquantes de cette existence vraiment pas comme les autres.
    Ses phrases regorgent de saveurs, d'odeurs, de sensualité - car Vincent Michel se souvient de tous et de tout grâce au toucher, au goût, à l'odorat et à l'ouïe.
    Un témoignage unique au carrefour des quatre sens, une célébration de la poésie des choses ordinaires, qui montre que la cécité n'éloigne jamais de la cité.

  • La mondialisation se définit avant tout par des relations variées (flux migratoires, marchandises, capitaux, informations) rendant interdépendants de nombreux lieux et territoires. Étudier les territoires de la mondialisation, c'est donc d'abord s'interroger sur le processus qui produit et organise des espaces en leur donnant une visibilité et une centralité universelles. C'est aussi mettre en lumière les hiérarchies induites qui en découlent, liées au degré d'insertion de ces lieux dans le « village global » qu'est devenue la Terre.
    Conçu comme une synthèse claire et accessible, cet ouvrage s'adresse en priorité aux étudiants en géographie et en histoire, aux élèves des classes préparatoires, aux candidats aux IEP et aux concours des grandes écoles ainsi qu'aux enseignants.
     
    Plan de l'ouvrage :
    PARTIE 1. La mondialisation, productrice de lieux et de territoires.
    1. Mondialisation et globalisation, approche épistémologique.
    2. Le « village planétaire », une réalité toujours croissante.
    3. Qu'est-ce qu'un territoire de la mondialisation ?
     
    PARTIE 2. Lieux et territoires éclatants de la mondialisation.
    4. Métropoles et métropolisation.
    5. Littoraux et littoralisation.
    6. Les cités-États.
    7. Les espaces touristiques.
     
    PARTIE 3. Lieux et territoires sombres de la mondialisation.
    8. Marges délaissées, oubliées, dominées.
    9. Les antimondes.
     
    Les auteurs
    Vincent Adoumié, agrégé d'histoire (1987), de géographie (1989), professeur de chaire supérieure en Première supérieure (Khâgne) au lycée Dumont-d'Urville de Toulon.
    Jean-Michel Escarras, agrégé d'histoire-géographie, professeur de chaire supérieure en Première supérieure (Khâgne) au lycée Dumont-d'Urville de Toulon.

  • Une analyse de l'oeuvre au programme du bac 2014 de littérature française en Tle L.
    Les Mains libres, le recueil du poète Paul Éluard et de l'artiste Man Ray, est au programme du bac 2014 de littérature française en terminale L, en lien avec l'objet d'étude " Littérature et langages de l'image ".
    Ce Profil du bac numérique en propose une analyse approfondie en deux parties.
    1. Le résumé et les repères pour la lecture
    La présentation de tous les poèmes et dessins du recueil
    2. Les problématiques essentielles
    Éluard et le surréalisme - Comment le langage " illustre " les dessins - L'image de la femme - Poésie et politique - La figure du poète...
     

  • Fait divers tragique qui a bousculé les certitudes de tout un pays, retour sur l'affaire Mawda.
    Mai?2018. Sur une autoroute belge, une course-poursuite s'engage entre un fourgon chargé de migrants et une escouade de policiers. Dans le feu de l'action, un des poursuivants tire sur la camionnette.
    La balle perce la tôle et provoque la mort d'une fillette, dans les bras de ses parents.
    C'est l'histoire de Mawda. C'est une histoire d'amour impossible. Une histoire de guerre. Une histoire de souffrance et de contradictions. Une histoire où puiser la force de bâtir un monde plus juste et plus humain.
    D'abord roman choral à travers les yeux de chacun des acteurs de l'histoire, le livre se poursuit par une contre-enquête journalistique à propos de l'affaire Mawda. Car les faits décrits dans ce livre se sont réellement déroulés, aussi révoltant que cela puisse paraître, en Europe occidentale, au XXIe?siècle...
    Entre roman et enquête journalistique, Deux ans et l'éternité revient sur l'affaire Mawda et décrypte les dérives d'une société déshumanisée.
    EXTRAIT
    Mon histoire commence au Kurdistan. Je n'y suis jamais allée. Kurdistan, Syrie, Afghanistan, Érythrée, Somalie... je n'aurais jamais imaginé qu'il y avait tant de pays. Tant de pays que l'on veut fuir. Angleterre, Angleterre, Angleterre ; si peu de pays où on rêve d'arriver. Est-ce que vous croyez qu'il y a quelqu'un, là-haut, qui décide : toi, tu vas naître là, et toi, ici ? Toi, tu vas devoir apprendre à courir très vite, et toi à barricader ta porte ? Et il les fait comment, ses choix ? Sur notre tête ? Mais on n'est même pas encore nés...
    Moi, je ne peux pas croire qu'on choisit. Ni nous, ni personne. C'est le hasard. Ou alors c'est l'injustice. Une accumulation d'injustices, d'erreurs petites et grandes. Des injustices en uniforme, des erreurs en costume trois-pièces. Des ministres qui bombent le torse, des fous qui jettent des bombes. Parfois, ce sont les mêmes. Sauf que les ministres ne se salissent pas les mains, ils engagent les fous pour faire le job. Un drôle de mot, ça : job. Job, job. Dans la Bible et le Coran, on raconte l'histoire de Job. Ayoub, dans le Coran. Un saint homme, un prophète noble et généreux. Dieu l'aimait beaucoup, Ayoub Job. Et pour prouver à Satan combien Ayoub Job était fidèle, Dieu a accepté qu'il subisse tous les malheurs possibles. Et Dieu a gagné son pari. Ayoub Job a tout perdu : ses richesses, sa femme, ses enfants, son bétail, mais il a continué de croire. Et Dieu lui a rendu sa famille, et même un peu plus. N'empêche, les premiers, ils étaient morts, et bien morts. Personne ne parle d'eux. On ne connaît même pas leurs noms.
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Professeur de littérature contemporaine à l'Université catholique de Louvain (UCL) et d'histoire contemporaine à l'IHECS, Vincent Engel a écrit de nombreux essais, romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Il est aussi critique littéraire et chroniqueur ; à ce titre, il a collaboré avec Le Soir, Victoire (supplément hebdomadaire du Soir) et Mint en radio. Depuis 2014, il collabore avec La Première, en tant que chroniqueur au sein de l'équipe de l'émission CQFD.
    Chez Ker, il est l'auteur de nombreuses pièces de théâtre, d'un essai ainsi que de plusieurs romans, comme Alma Viva, Mon voisin, c'est quelqu'un, Raphael et Laetitia, Les Diaboliques et Et dans la forêt, j'ai vu. Il a également participé aux recueils collectifs Le peuple des lumières, dans lequel une quinzaine de voix majeures de la littérature francophone aident un public adolescent à mieux comprendre le monde qui les entoure à travers la fiction ainsi qu'à L'heure du leurre, ouvrage consacré au populisme et à la démagogie.

  • Trois chercheurs - un paléo-anthropologue, un neurobiologiste et un philosophe - réunis, pour tenter de répondre à une même question, plus que jamais d'actualité: «qu'est-ce que l'humain? ». Le paléo-anthropologue, Pascal Picq, considère l'homme à l'intérieur du monde vivant, en insistant plus sur les continuités que sur les ruptures. Selon lui, comment ne pas faire descendre l'homme de son piédestal d' « animal doué de raison », quand on sait que les primates ont développé des techniques relevant de la culture? Le neurobiologiste Jean-Didier Vincent, interroge quant à lui le «miracle» de la sélection génétique qui a fait qu'à un moment de l'évolution quelques gènes se sont mis soit à fonctionner plus longtemps soit à se dupliquer et à s'exprimer là où ils ne devaient pas l'être, dans le cerveau." Enfin, pour nouer nature et culture, la philosophie, en la personne de Michel Serres, relaie les savoirs scientifiques en méditant sur le temps. Nous savons aujourd'hui évaluer la durée gigantesque requise par la formation de l'univers inerte, des vivants et de l'homme. Comment définir ce dernier, sinon comme un vivant parti à la conquête de ce temps ? Comme "le premier vivant en voie d'auto-évolution"?

  • Au XXIe  siècle, la Terre est devenue une « planète nomade » caractérisée par un développement toujours plus grand des migrations internationales. Ces mobilités humaines sont l'un des aspects majeurs du processus de mondialisation. Les étudier, c'est montrer l'ampleur et la diversité des déplacements à de multiples échelles. C'est aussi s'interroger sur leurs logiques économiques, sociales et politiques afin de mieux comprendre pourquoi elles suscitent tant de débats aujourd'hui.
    Conçu comme une synthèse claire et accessible, cet ouvrage s'adresse en priorité aux étudiants en géographie et en histoire, aux élèves des classes préparatoires, aux candidats aux IEP et aux concours de recrutement de la fonction publique ainsi qu'aux enseignants.
     
    Plan de l'ouvrage
    PARTIE 1. Géohistoire des mobilités.
    1. Migrations et mobilités, approche épistémologique.
    2. Migrations et mobilités, de la préhistoire au XXe  siècle.
    3. Migrations et mobilités dans la mondialisation contemporaine.
     
    PARTIE 2. Flux et déplacements.
    4. Déplacements et circulations migratoires.
    5. Les grands pôles migratoires dans le monde.
    6. Transports et dimension sociale des mobilités.
     
    PARTIE 3. Géopolitique des mobilités.
    7. Les migrants et les territoires.
    8. Les tensions migratoires.
    9. Les mobilités touristiques.
     
    Les auteurs
    Vincent Adoumié, agrégé d'histoire (1987), de géographie (1989), professeur de chaire supérieure en Première supérieure (Khâgne) au lycée Dumont-d'Urville de Toulon.
    Jean-Michel Escarras, agrégé d'histoire-géographie, professeur en Première supérieure (Khâgne) au lycée Dumont-d'Urville de Toulon.

  • La Nouvelle-Calédonie s'apprête à prendre un virage institutionnel et politique dans un monde qui a radicalement changé depuis les premières luttes pour la décolonisation. Vingt-huit ans après les accords de Matignon-Oudinot, alors que se profile une nouvelle date clé pour son avenir institutionnel et politique avec la sortie programmée de l'accord de Nouméa, où en est la Nouvelle-Calédonie ? Son modèle économique a-t-il fondamentalement changé ? Sa trajectoire de développement estelle soutenable ? Alors que le pays est engagé dans un processus de décolonisation négocié, quels sont ses atouts et ses options stratégiques pour affronter la mondialisation et ses nouvelles formes ?
    Le pays est en effet de plus en plus intégré à des marchés mondiaux libéralisés et dérégulés ; l'urbanisation se confirme mais elle prend des formes et a des impacts qui déjouent certains pronostics et tendances observées ailleurs ; vingt-cinq années de croissance soutenue ont dopé le marché intérieur ; en lien avec la croissance des mobilités, la place du non-marchand et de la coutume est restée essentielle à son développement humain ; les transferts de compétences de l'État français vers le territoire opérés au cours des vingt dernières années ont transformé les lieux et les acteurs de la décision politique ; l'industrialisation par la métallurgie a changé la donne quant à la répartition de la rente du nickel ; la bipolarisation politique a fait place à davantage de pluralisme... pour ne citer que certaines des évolutions les plus emblématiques.
    A la veille de la consultation sur le transfert des dernières compétences, quels sont les futurs possibles pour l'économie très politique de la Nouvelle-Calédonie ? Sur quels acquis institutionnels et économiques de la trajectoire récente s'appuyer ? Quels relais de croissance activer et, au-delà et surtout, quel modèle de développement et quel « contrat social » renégocier ?

  • Au début des années 60, sur injonction du général de Gaulle, Paul Delouvrier crée un nouvel outil mental qui a permis de structurer l'aménagement de la région Ile-de-France pendant un demi-siècle. Vingt ans plus tard, ce métier de la fabrique de la ville pour tous sera nommé maîtrise d'oeuvre urbaine et les Ateliers de maîtrise d'oeuvre urbaine seront inventés. Ces derniers, permettant de simuler les premiers pas de la fabrique de la ville ou l'émergence du projet, fêtent aujourd'hui leurs 30 ans.

  • Dirigé par Michelle Chanonat, le dossier de ce numéro est consacré aux relations théâtrales entre la Belgique francophone et le Québec. Les deux communautés partagent une langue minoritaire et les problématiques qui s'y rattachent, une crise économique et culturelle, ainsi qu'un goût immodéré pour... la bière et les frites ! On lira notamment les propos d'Emmanuel Schwartz, de Salvatore Calcagno, de Jasmine Catudal, de Vincent de Repentigny et d'Émile Lansman. Hors dossier, il est entre autres question de Claude Poissant, de Jonathan Capdevielle, de Frédéric Dubois et de Richard Maxwell.

  • Trois événements littéraires sont au coeur de cette édition des Écrits. Le numéro s'ouvre avec quatre textes lus lors la journée d'étude sur « la transmission », qui s'est tenue lors des célébrations des soixante ans de la revue en novembre dernier. On lira d'abord le texte de l'invité d'honneur, Alexandre Prstojevic, puis les contributions de Jean-Pierre Vidal, Guillaume Asselin et Vincent Filteau. On trouvera aussi, au coeur du numéro, les discours de réception de deux nouveaux membres de l'Académie des lettres du Québec, Monique Deland et Rober Racine, accompagnés des textes de présentation des auteurs ayant proposé leur candidature, soit Pierre Ouellet et Marie-Claire Blais. Un dernier groupe rassemble les textes de cinq écrivains qui ont participé au colloque de l'Académie sur « la traduction poétique », organisé par André Vanasse et produit par Nicole Brossard. Un dernier groupe de textes rassemble les contributions de cinq écrivains qui ont participé au colloque de l'Académie sur « la traduction poétique », organisé par André Vanasse et produit par Nicole Brossard.

  • OEuvre monumentale, parue de 1932 à 1995, voici donc Le Dictionnaire de Spiritualité enfin publié intégralement de A jusqu'à Z, avec un index particulièrement utile. A beaucoup de points de vue, c'était un défi. Le pari a été tenu. On peut même dire que les fruits dépassent le projet primitif, car très vite les perspectives du début ont été amplifiées et précisées. Dans les années 30, lancer l'idée et assurer la réalisation d'un tel dictionnaire pouvait paraître, face au bloc solide du dogme catholique, une entreprise marginale concernant les techniques de prière, les états mystiques et les divers phénomènes qui parfois les accompagnent... A cette époque, la réflexion chrétienne, encadrée et limitée par une théologie dogmatique, en grande partie déductive et obligatoire, avait besoin d'un nouveau souffle. Voici que la spiritualité, fondée en même temps sur l'expérience et sur la liberté qui président à l'invention des divers chemins conduisant à Dieu, renouvelait toutes les questions... Cette révolution tranquille s'est faite lentement, sans bruit, sans excès. A sa place, avec d'autres éléments similaires, elle a préparé l'éclosion irrésistible de Vatican II ; et aujourd'hui, patiemment, elle aide à bien comprendre l'originalité et le dynamisme de ce concile... Des milliers de collaborateurs, provenant du monde entier et de tous les horizons, ont contribué à faire de ce Dictionnaire ce qu'il est : particulièrement utile à tous ceux qui veulent mieux connaître les auteurs spirituels de divers pays, suivre l'évolution des mentalités, des institutions, des grandes notions fondamentales... et plein d'intérêt pour tous les curieux. Ainsi s'est-il répandu à travers le monde entier et dans tous les milieux.

  • Un livre "boîte à outils" qui regroupe l'ensemble des connaissances nécessaires pour réussir son marketing direct en ligne aujourd'hui.
    Destiné aux entreprises de toute taille, l'ouvrage couvre les domaines suivants : collecter des contacts efficacement, rédiger une newsletter qui les fidélisera, réaliser un emailing d'invitation qui les séduira, éviter de tomber en spam, envoyer des sms au bon moment et tout ce qu'il faut savoir pour gérer la relation avec vos cibles dans les réseaux sociaux.

  • This volume is devoted to Quantum Decoherence with lectures from the Séminaire Poincaré, held in November 2005 at the Institute Henri Poincaré Paris. The goal of this seminar is to provide up-to-date information about general topics of great interest in physics. Both the theoretical and experimental results are covered, with some historical background. Particular care is devoted to the pedagogical nature of the presentation.

  • This fourteenth volume in the Poincaré Seminar Series is devoted to Niels Bohr, his foundational contributions to understanding atomic structure and quantum theory and their continuing importance today. This book contains the following chapters: - Tomas Bohr, Keeping Things Open; - Olivier Darrigol, Bohr's Trilogy of 1913; -John Heilbron, The Mind that Created the Bohr Atom; - Serge Haroche & Jean-Michel Raimond, Bohr's Legacy in Cavity QED; - Alain Aspect, From Einstein, Bohr, Schrdinger to Bell and Feynman: a New Quantum Revolution?; - Antoine Browaeys, Interacting Cold Rydberg Atoms: A Toy Many-Body System; - Michel Bitbol & Stefano Osnaghi, Bohr´s Complementarity and Kant´s Epistemology. Dating from their origin in lectures to a broad scientific audience these seven chapters are of high educational value.
    This volume is of general interest to physicists, mathematicians and historians.

  • La publicité digitale a considérablement évolué ces dernières années : nouveaux comportements de consommation, nouveaux outils, nouvelles technologies, nouveaux métiers. Ce marché en plein essor est aussi complexe à appréhender :Que représente le marché de la publicité digitale ? Quels sont ses leviers ?Qu'est-ce que la publicité programmatique et comment achète-t-on en RTB ?Comment utiliser les data et personnaliser les publicités ?Comment acquérir des leads ?Quelles stratégies mettre en oeuvre sur les réseaux sociaux ?Quels sont les métiers et les compétences dans la publicité digitale ?L'objectif de cet ouvrage est de présenter, de manière concrète et pédagogique, tous les concepts fondamentaux et les nouvelles tendances de la publicité digitale. Chaque levier publicitaire (Search, e-mailing, affiliation, Display, réseaux sociaux) est analysé à la lumière des nouveaux acteurs, des modes d'achat et des nouvelles formes de communication. Une partie est réservée aux métiers et compétences à acquérir dans la publicité digitale. 

  • Le propos de cet ouvrage est de montrer la richesse de l'approche par les histoires de vie dans le champ de l'intervention. Il est écrit par des praticiens chevronnés qui sont également des chercheurs, non seulement parce qu'ils ont à coeur de rendre compte de leur pratique, d'évaluer l'intérêt et les limites de leur démarche, mais également parce qu'ils en analysent les fondements théoriques et les situent dans le champ des sciences sociales et humaines. Comme praticiens, ils expérimentent sur le terrain des interventions par le récit de vie, qu'ils adaptent en fonction des publics, des demandes, des contextes institutionnels. Vincent de Gaulejac est professeur de sociologie et directeur du Laboratoire de changement social à l'université Paris 7 et membre fondateur de l'Institut international de sociologie clinique. Michel Legrand (1945-2006), docteur en psychologie, psychologue clinicien et psycho-sociologue, était professeur à la faculté de psychologie de l'université de Louvain et aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur. Il enseignait l'épistémologie de la psychologie clinique et la clinique biographique. Il est décédé subitement alors qu'il mettait la touche finale à cet ouvrage collectif.

  • Belle Marquise, Si vos beaux yeux d'amour me font mourir, vous n'accordez au malheureux assoiffé nulle des grâces infinies dont le ciel vous a comblée. Vous dont les précieux appâts n'égalent en rigueur que le coeur intraitable et qui, en la vie comme sur vos blancs atours, refusez bien à tort tout feston, souffrirez-vous d'entendre l'histoire de ce fil exquis dont les jolies rouées exaltent leur candeur ? Ce récit nouveau, fruit de longues recherches et de mainte nuit sans sommeil, vous dira comment à l'éveil du monde fut créée la dentelle, au grand dépit des cagots et autres buveurs d'eau, pour faire un peu cascader les jours et la vertu des dames, et relever la foi des preux chevaliers qui sans fin en honorent l'écu.

  • Dans la vigne qui grimpe sur une butte, les enfants et les amoureux découvrent des étoiles. Il n'en faut pas plus pour rire, il n'en faut pas plus pour pleurer. Au pays, chaque colline raconte une légende.

  • Retrace l'historique de la construction de système français de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Rend compte des métamorphoses conceptuelles d'une prévention qui s'est longtemps exercée dans l'ombre, un champ méconnu du social, soumis à des intérêts contradictoires et travaillé par les enjeux du passé et du présent.

  • L'oeuvre de Marx fait partie de la culture du vingtième siècle comme elle fera partie de la culture du troisième millénaire qui va commencer. Marx était un homme de découverte plus que de doctrine et il importe de le restituer en tant que tel, c'est-à-dire dans les succès, les insuccès et les bévues de ses explorations. Il s'agit d'entretenir avec lui un rapport critique intransigeant, éloigné de tout culte et de toute complaisance. Ce qui importe d'examiner, ce sont les grands thèmes qui ont poussé en avant la pensée de Marx et l'ont conduite au-delà de ce qui était habituel de penser. Marx et son oeuvre restent un défi pour notre époque

empty