Seuil (réédition numérique FeniXX)

  • Connaissez-vous l'histoire de A ? Ce A universel qui occupe la première place de notre alphabet, comme de tous les alphabets dérivés du phénicien (hébreu, arabe, grec, latin, cyrillique). L'histoire de B, consonne sonore primordiale ? Passé le B-A BA, hélas, tout se complique. Pourquoi C est-il tiraillé entre les sons K et S ?... Saviez-vous que J est la soeur siamoise de 1 et V celle de U ? Ainsi va notre alphabet... jusqu'à Z, lettre zigzag, image en miroir brisé de qui nous vient du grec. Marina Yaguello raconte ici ces Histoires de Lettres et explique le fossé qui sépare les lettres et les sons... Longue histoire qui aboutit aux difficultés de notre orthographe.

  • Le 4 septembre 1994, cheb Hasni, l'un des chanteurs les plus populaires de la chanson raï, est assassiné dans son quartier natal à Oran. Ce meurtre et d'autres projettent le raï dans l'actualité politique. C'est de la vie des traditionnels cheikhate et cheiks, des modernistes chabete et chebs, dont il est question dans cet ouvrage, à travers l'histoire des métissages musicaux, la place et les chants des femmes chanteuses et les mutations culturelles au sein de la jeunesse algérienne. Le raï s'est propagé à peu près partout dans le monde et particulièrement en France par les cassettes, les disques et les concerts donnés par ses plus célèbres vedettes, telles les maîtresses de la tradition cheikha Rimitti et cheikha Djénia, les jeunes novateurs comme Khaled, Mami, Zahouania, Fadéla, Sahraoui et cheb Hasni. Immédiat et baroque, constamment aux limites de la dérision et du dérisoire, esthétique du puzzle et de l'inachèvement, le raï préfigure une multiculture qui emprunte autant qu'elle modèle sans jamais relever d'une tradition fermée. Cet ouvrage est le premier à raconter et analyser l'histoire du raï, son originalité, son aventure.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La belle affaire, la belle engeance ! De l'humour avant tout pour parler de la bagatelle chez les petites bêtes. Amour bestial, bien entendu. Quand les bêtes carambolent et se poupougnent, voilà ce que ça donne : L'éléphant. C'est le plus gros animal terrestre du monde. Autant vous dire qu'il fourre son nez partout, renifle et palpe tout ce qui peut se consommer, la zigounette de sa copine par exemple. Si l'odeur lui plaît, il goûte. Et si tout va bien, une seconde trompe lui pousse... Celle-ci est télescopique. Elle peut peser jusqu'à vingt-cinq kilos et mesurer un mètre de long en activité. Bref, l'éléphant est le seul animal possédant un aussi long pif que son paf. Chez la limace... ça finit dans le creux d'une feuille, à se vautrer en transpirant. Pour les libellules, c'est comme un feu d'artifice : tout se passe en l'air. Lui, on l'appelle « top gun », c'est le roi de la voltige érotique. Et pour s'envoyer dans les nuages, il préfère généralement le matin, lorsque les femelles se font dorer les segments sur une tige. Béatrice Le Métayer adore les histoires. Dans « Nulle part ailleurs », elle raconte la vie sexuelle des animaux et pour « Point-Virgule » elle les a peaufinées. Conclusion : Les animaux ne pensent qu'à ça. Et alors ? C'est la nature.

  • France, immigrés, islam, musulmans, intégrisme, foulard coranique, arabe, Rushdie, Khomeyni, mosquée, minaret, chiites, terrorisme, Abdallah, Georges, clandestins, réfugiés, frontières, djihad, Allah akbar ! Beurs, froms, feujs, identité française, mosaïque : douce France, cher pays de mon enfance... Bouzid, installé en terre gauloise depuis quarante a Retraité. Analphabète. A compris que l'aventure ne se terminera pas avec lui. Un soir d'hiver dans un appartement de banlieue, après le dîner, il se lève, va dans sa chambre, installe par terre son tapis « made in Corea », cherche la bonne direction et prie Allah à genoux. A ses côtés, Louisa, sa petite-fille aux cheveux blonds, le regarde, intriguée, du haut de ses deux ans, et elle demande à l'assemblée : « Qu'est-ce qu'il fait pépé ? » Tout le monde rit. Une histoire est terminée. Une autre commence. Elle a les cheveux blonds et le teint méditerranéen : intégration.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Ugly, c'est mon petit frère... Ugly et moi, on regarde souvent la télé, Ugly la regarde, mois c'est tout. Des fois, même, il se trompe. Il regarde le linge tourner dons la machine à laver... » Si ce n'était que cela... Mois entre deux grognements et quelques mouvements désordonnés de ce qui lui reste de corps, le petit monstre n'est jamais à court d'imagination pour semer la panique. Et les catastrophes de s'enchaîner, les affreux, les méchants et les vers de terre de s'agglutiner autour de cette famille peu ordinaire... Horreur, jeu de massacre et humour noir... Daniel Mermet entend bien nous séduire avec ce ricanement insolent qui balaie tout sur son passage, la mort, la décrépitude et la viande crue...

empty