• Germinal

    Emile Zola

    Édition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'oeuvre, lexique des termes techniques de la mine, chronologie et bibliographie)Voici, dans la France moderne et industrielle, les " Misérables " de Zola. Ce roman des mineurs, c'est aussi l'Enfer, dans un monde dantesque, où l'on " voyage au bout de la nuit ". Mais à la fin du prodigieux itinéraire au centre de la terre, du fond du souterrain où il a vécu si longtemps écrasé, l'homme enfin se redresse et surgit dans une révolte pleine d'espoirs.
    C'est la plus belle et la plus grande oeuvre de Zola, le poème de la fraternité dans la misère, et le roman de la condition humaine.
    Préface de Jacques Duquesne.
    Edition établie, commentée et annotée par Auguste Dezalay.

  • Pourquoi devons-nous travailler ?
    Paul Lafargue (1842-1911), penseur socialiste, tente de comprendre l'amour absurde du travail, « cette étrange folie qui possède les classes ouvrières des nations où règne la civilisation capitaliste ».
     
    Relire Le Droit à la paresse nous rappelle que la liberté d'employer le temps est fondamentale.

  • Colin-maillard

    Louis Hemon

    • Grasset
    • 1 Avril 2014

    La vie d'un ouvrier irlandais dans les quartiers pauvres de l'East End.

  • Suite à la crise financière de 2008, au moment où on redécouvre la pertinence des analyses marxistes de la crise, au moment surtout où l'humanité est confrontée au réchauffement climatique et aux bouleversements des écosystèmes, Ernest Mandel rappelle que connaître les conditions sociales, économiques et politiques qui déterminent le cours de l'histoire, c'est aussi se donner les moyens de lutter contre ces mêmes conditions, lesquelles sont basées à la foi sur l'exploitation de l'être humain par l'être humain et sur celle de la nature. Le marxisme qui s'est nourri, dès son origine, des sciences sociales les plus avancées de l'époque et des luttes des mouvements d'émancipation, « apprend constamment du réel », lequel « est en transformation continuelle ». Il est une expression consciente du mouvement d'auto-émancipation de la classe des salariées.
    Cet essai explore aussi bien le contenu du marxisme que ses impacts et sa portée historique. Il examine les conditions intellectuelles et sociales qui ont permis sa naissance et son développement, met en lumière ses principales caractéristiques et rend compte de son apport non seulement au niveau des connaissances et de l'analyse, mais également au niveau de la constitution du mouvement ouvrier révolutionnaire et de ses luttes.

  • Entre pouvoir et indépendance
    Comme son modèle américain, la first lady Eleanor Roosevelt, Valérie Trierweiler revendique fièrement son indépendance. Une indépendance professionnelle, morale, financière et intellectuelle, conquise de haute lutte. Petite-fille de banquier mais fille d'un père invalide et d'une mère caissière, la compagne de François Hollande a grandi dans une cité populaire. Est-ce là l'origine de ce cocktail explosif, unissant volonté de fer et tempérament de feu, dont les Français ont déjà eu un aperçu ? Dans cette enquête fouillée, Nadia Le Brun et Alain Bourmaud dressent le portrait de la première dame de France. Ils retracent son histoire hors du commun et nous plongent dans l'intimité de ce caractère bien trempé, qui s'est construit à travers les joies et les peines, malgré les difficultés familiales, les mariages et les divorces. Une biographie exceptionnelle, riche en informations et témoignages inédits, qui lève le voile sur une personnalité plurielle et complexe, sur un destin romanesque qui, entre zones d'ombre, coups de coeur et coups d'éclat, aura conduit Valérie Trierweiler des quartiers nord d'Angers aux ors de l'Élysée.

empty