• Noces ; l'été

    Albert Camus

    'Je me souviens du moins d'une grande fille magnifique qui avait dansé tout l'après-midi. Elle portait un collier de jasmin sur sa robe bleue collante, que la sueur mouillait depuis les reins jusqu'aux jambes. Elle riait en dansant et renversait la tête. Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.'

  • Si tu t'en vas...

    Brigitte Bouhana

    Depuis la mort de ses parents, Jacques vivait une vie sans histoire avec ses potes à Oran, chez son oncle et sa tante. Mais voilà qu'une famille lui tombe dessus, et riche en plus. Obligé de vivre chez elle, il découvre que sa grand-mère n'a qu'une lubie : faire de lui son héritier. Pas étonnant, alors, que ses oncles lui en veuillent ! Et pourquoi personne n'accepte de lui parler de ses parents, de la manière dont ils sont morts ? Décidément, c'est bien mystérieux tout ça et Jacques n'a pas l'intention de lâcher l'affaire. D'autant plus qu'un vieux domestique pourrait s'abandonner aux confidences, avec un peu d'insistance.
    Pendant ce temps, à l'aube de la guerre d'Algérie, la colère monte chez les Arabes, les relations se tendent, les positions se durcissent. L'amitié entre Jacques et son meilleur ami Ahmed résistera-t-elle ? La réponse et plus encore d'aventures en cliquant ici
    N'oubliez pas de me laisser un commentaire, en espérant que je vous ai livré une belle histoire.

empty