• Et si nous etions passes a cote d'une dimension essentielle du cancer, de sa nature reelle ? On imagine volontiers que ce fleau qui mobilise la recherche medicale a ete examine sous tous les angles... Eh bien non. Meme si l'idee peut sembler incroyable.

    Le cancer est en fait un phenomene biologique apparu il y a plus d'un demi-milliard d'annees et qui a accompagne l'evolution de nombreux organismes, dont l'espece humaine.

    Et cela change tout. Notre plus vieil ennemi est gouverne par les regles qui regissent tous les systemes vivants. C'est donc a la lumiere de la biologie de l'evolution qu'il nous faut reconsiderer notre approche.

    Grace a une theorie vieille de 150 ans, celle de Darwin, nous commencons enfin a comprendre la logique du « crabe » et a pouvoir esperer un jour le mettre hors d'etat de nuire.

    De nouvelles pistes inexplorees qui redonnent espoir.

  • Huit ans plus tard, que reste-t-il des «printemps arabes»?
    Une situation de guerre et de contre-révolution domine la région. Au premier chef, en Syrie, au ­Yémen et en Libye, bien sûr. Mais, en réalité, sous une forme menaçante, larvée ou discontinue, aucun pays n'y échappe complètement.
    Instrumentalisés par les grandes puissances, ces conflits deviennent également, et de plus en plus, la scène où s'affirment et s'entrechoquent les intérêts et rivalités des puissances régionales émergentes (Iran, Arabie saoudite, Turquie...).
    Le risque, toutefois, est de s'en tenir à une lecture uniquement géopolitique et occidentalo-centrée, autour des stéréotypes que les révolutions arabes avaient justement fait voler en éclats, pour se figer dans le (faux) dilemme de la dictature ou du chaos. Et d'occulter les acteurs, les enjeux et la dynamique des luttes sociales à l'oeuvre.
    La déclinaison des guerres actuelles renvoie moins aux effets qu'aux causes et revendications des soulèvements de 2010-2011, dont l'onde de choc se fait encore ressentir aujourd'hui.
    Ainsi, ces dernières années, du Rif marocain à l'Iran, de Kobané à Gaza, en passant par la Jordanie, de fortes mobilisations sociales ont secoué une région, marquée par les inégalités et la jeunesse de sa population... et continueront de la secouer à hauteur de la demande de «pain, liberté et justice sociale».

  • TTIP, CETA, NAFTA, TPP, RCEP... Autant de sigles qui soulèvent une opposition grandissante, y compris depuis peu en Europe.
    Ce rejet vise ce que l'Union européenne met en place, depuis des années, dans le Sud.
    Au vu des limites et de l'impasse des négociations au sein de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), les accords de libre-échange se sont, en effet, multipliés. Ils permettent de faire progresser le libéralisme en contournant les oppositions, en divisant les blocs régionaux et en accentuant les rapports de force inégalitaires.
    Cette multiplication s'est doublée d'une reconfiguration: sont ainsi apparus les méga-accords, qui couvrent une surface géographique plus étendue et un champ qui va bien au-delà de celui de l'économie.
    Ces accords soulèvent nombre de questionnements. Les tribunaux privés d'arbitrage constituent ainsi la partie la plus évidemment contestable d'un montage politico-économique. Ils sont les lieux et les instruments d'une néolibéralisation du monde.
    C'est à la fois le processus même de ces accords - négociés dans le secret, sous la forte pression combinée d'États et de lobbies privés -, leurs impacts - l'accès aux ressources naturelles, aux services sociaux de base, aux médicaments et aux semences - et leur logique - la subordination de l'espace public et de la souveraineté politique -, qui sont contestés.
    Certains acteurs sociaux - les paysans, les indigènes, les femmes et les travailleurs en général -, frappés de plein fouet, sont aussi celles et ceux qui portent la résistance et l'espoir d'une alternative.

  • Le rapprochement de ces deux noms, la conjonction de la critique révolutionnaire de l'un et de la charge poétique de l'autre, sont au coeur de la dynamique surréaliste, qui condamne le monde moderne comme un "monde sans poésie". L'ouvrage réhabilite cette lecture croisée et lui rend toute sa porté subversive, mais aussi créatrice d'utopies politique et artistique.

  • Un ouvrage de révision  complet  :le cours illustré par de nombreux schémas et exemplesdes entraînements  corrigés aux épreuves communes de  contrôle  continu  de 1reun  entraînement  ciblé sur l'épreuve anticipée de Français
    Nouveautés 2019  Des synthèses sous forme de  schémas  et  d'infographies  pour retenir l'essentiel du coursDes  enrichissements numériques  variés (vidéos, cartes, pressse, etc) disponibles sur  FoucherConnect  pour approfondir ses connaissances et enrichir sa culture personnelle
    Matières  Physique-chimie et mathématiques (spécialité commune aux 1res STI2D/STL)MathématiquesFrançaisHistoire-GéographieAnglais
    La gamme d'ouvrages idéale pour bien se préparer et réussir son année décisive de 1re !

  • La simultanéité, l'ampleur et la radicalité des soulèvements populaires de l'automne 2019 au Chili, en Équateur et au Liban surprennent. Elles obligent à réévaluer d'autres mouvements, débutés plus tôt et toujours en cours - en Haïti, au Soudan, en Algérie, à Hong Kong... -, et à porter un regard plus attentif sur la conflictualité sociale dans le monde.
    Au-delà des affinités relevées, la coïncidence dans le temps et la diffusion dans l'espace marquent-elles un nouveau «printemps des peuples»? Si les revendications et les modes d'action convergent jusqu'à un certain point, le développement des luttes demeure tributaire du mode de gestion étatique de la contestation et de la cohésion des élites au pouvoir. Et les soubassements politiques et moraux de ces mobilisations sont ancrés dans des histoires nationales, dont l'héritage est revendiqué. Le visage des révoltes - celui d'une jeunesse urbaine précarisée au sein de laquelle les femmes jouent un rôle important -, ainsi que l'évidence médiatique de ressorts communs - l'utilisation des réseaux sociaux, le recours aux cultures populaires, la spontanéité et l'horizontalité des modes d'organisation... - méritent d'être interrogés.
    Ces soulèvements répondent à des contextes particuliers, mais traduisent aussi de nouvelles circulations internationales des luttes. Assiste-t-on dès lors à une mondialisation de la protestation sociale?

  • Le mensonge est au centre de beaucoup de fantasmes, de croyances souvent infondées et la méconnaissance générale des mécanismes qui y sont liés peut poser de nombreux problèmes opérationnels et éthiques.
    Cet ouvrage universitaire aborde les éléments psychologiques (croyances, émotions, biais du jugement), les indices concrets (non-verbaux et verbaux) ainsi que les outils qui permettent de le détecter (polygraphe, oculométrie, analyse du discours, méthodes d'entretien).

  • Comment soigner des adolescents en rupture familiale, sociale, scolaire et/ou culturelle en 2016 ?

    Ce livre en s'intéressant aux jeunes en ruptures, réhabilite le corps de l'adolescent, ses manifestations et ses symptômes, dans leur articulation signifiante avec les bouleversements psychologiques propres à cette période. Il s'appuie avant tout sur une pratique de soins pour décrire les problèmes de santé qui surviennent au moment de l'adolescence.

     

  • Discipline relativement récente, la médecine évolutionniste s'appuie sur l'approche darwinienne de la sélection naturelle pour comprendre comment celle-ci agit sur l'évolution du corps humain et de ses pathologies. Alimentation, maladies infectieuses, cancers, maladies mentales, procréation, sommeil, sénescence... autant de domaines dans lesquels une approche évolutive peut influencer la médecine (différence
    entre les femmes et les hommes, adaptations locales, etc.).

    Comme toutes les disciplines nouvelles, la médecine évolutionniste suscite des débats parfois vifs, voire idéologiques, alimentés par de nombreuses idées reçues. Au travers d'explications précises et d'exemples concrets, Frédéric Thomas et Michel Raymond nous font découvrir la médecine sous un jour différent et passionnant.

  • La couverture des sols est obligatoire en Europe pour des raisons environnementales, garantissant ainsi les ressources en eau et leur qualité et rejoignant la directive « Nitrates » de la PAC. Mais au-delà de la protection de l'environnement, une couverture des sols en interculture réalisée de manière intelligente et adaptée au contexte de l'exploitation est un formidable outil agronomique : pour protéger les sols de l'érosion et des agressions climatiques, pour restaurer leur structure et développer leur fertilité. Les couverts permettent à terme : - de sécuriser la production et les rendements, - de réduire les intrants agricoles (carburant, engrais et pesticides). Ce guide pratique répond aux questions très souvent posées : quand semer ? Comment semer ? Que semer ? Faut-il décompacter ? Comment gérer le salissement ? Etc.

  • Il abrite un quart de la vie terrestre identifiée, nous porte, purifie notre eau, recycle nos déchets, régule notre climat et nous nourrit chaque jour. Le sol est ce milieu très peu connu et encore peu étudié, alors qu'il est fondamental pour l'agriculteur d'en comprendre l'exact et fragile fonctionnement. En effet, le paysan a tout intérêt à gérer ses sols de manière à en améliorer la fertilité et à garantir sa bonne santé, afin d'assurer la sécurité économique et l'autonomie de son système agricole. L'impact négatif de l'agriculture n'est pas une fatalité : il appelle à une prise de conscience et à une mise en oeuvre de pratiques, aujourd'hui éprouvées. Dans cet ouvrage, les auteurs se font tour à tour agronomes, naturalistes, écologues, pédologues, chimistes ou géologues pour exposer les problématiques du sol ainsi que l'écosystème très complexe qu'il renferme. Mais ils conservent d'abord et avant tout le regard du praticien agricole qui doit le cultiver et en vivre. Ce livre propose donc une démarche cohérente et pratique pour comprendre le sol, apprendre à l'observer et à le diagnostiquer : Fonctionnement et problématique d'un sol agricole Dégradation des sols agricoles et optimisation des techniques culturales Tour de France des sols agricoles Observation et diagnostic d'un sol

  • Si enseigner c'est savoir adapter son enseignement aux caractéristiques des élèves et à celles des contextes dans lesquels il se déroule, la contextualisation didactique constitue une pratique nécessaire et quotidienne de tout enseignant qu'il convient d'étudier. Mais de quels contextes parle-t-on ? Cet ouvrage collectif a comme objectif de proposer des approches théoriques de ces phénomènes de contextualisation didactique pouvant intéresser tous les acteurs des domaines de l'éducation et de la formation.

  • La couverture des sols est obligatoire en Europe pour des raisons environnementales, garantissant ainsi les ressources en eau et leur qualité et rejoignant la directive « Nitrates » de la PAC.
    Mais au-delà de la protection de l´environnement, une couverture des sols en interculture réalisée de manière intelligente et adaptée au contexte de l´exploitation est un formidable outil agronomique :
    -pour protéger les sols de l´érosion et des agressions climatiques, -pour restaurer leur structure et développer leur fertilité.
    Les couverts permettent à terme :
    -de sécuriser la production et les rendements, -de réduire les intrants agricoles (carburant, engrais et pesticides).
    Ce guide pratique répond aux questions très souvent posées : quand semer ? Comment semer ? Que semer ? Faut-il décompacter ? Comment gérer le salissement ? Etc.

  • À partir de plusieurs histoires cliniques issues de leur pratique quotidienne, les auteurs, neurologues, tentent d'éclairer, dans sa complexité, le « symptôme somatomorphe » : symptôme qui, prenant la forme d'un symptôme du corps, n'est pourtant pas associé à une lésion pouvant en rendre compte. Formation de l'inconscient, au même titre que le rêve ou le lapsus, le symptôme somatomorphe motiverait jusqu'à un tiers des demandes adressées au médecin, habituellement mal préparé à y répondre. Vérifier qu'il ne s'agit pas d'une pathologie organique constitue sa principale intervention.
    Tout en tenant compte des avancées récentes des neurosciences, les auteurs restituent dans leur pertinence clinique des concepts mis au jour par Freud puis Lacan pour comprendre les éléments constitutifs de ce type de symptôme et le sens qu'il peut avoir. À partir de cet héritage, ils proposent au médecin de porter intérêt à l'histoire que lui raconte le sujet en se gardant bien d'interpréter à sa place. À l'horizon de cette position, la considération de la singularité absolue de chaque sujet apparaît comme un impératif éthique qui permet d'entendre la véritable demande adressée au soignant, et, par là, de soutenir un accompagnement thérapeutique.

  • This volume explores the interrelation of international relations, music, and diplomacy from a multidisciplinary perspective. Throughout history, diplomats have gathered for musical events, and musicians have served as national representatives. Whatever political unit is under consideration (city-states, empires, nation-states), music has proven to be a component of diplomacy, its ceremonies, and its strategies. Following the recent acoustic turn in IR theory, the authors explore the notion of "musical diplomacies" and ask whether and how it differs from other types of cultural diplomacy. Accordingly, sounds and voices are dealt with in acoustic terms but are not restricted to music per se, also taking into consideration the voices (speech) of musicians in the international arena.
    Read an interview with the editors here: https://www.sciencespo.fr/ceri/en/content/international-relations-music-and-diplomacy-sounds-and-voices-international-stage

empty