• « Que pouvons-nous redouter ou espérer face au réchauffement climatique dont l'homme est responsable ? Le climato-négationnisme est absurde : on ne refuse pas la science ! Mais comment éviter que notre planète vire au rouge carbone ? Ce n'est pas simplement le combat d'une vie : c'est le combat pour la vie. Il est tout juste encore temps. »
    Laurent Fabius

  • Laurent Fabius qui a dirigé le quai d'Orsay de mai 2012 à février 2016 livre pour la première fois sa vision des grands sujets qui ont et vont bouleverser notre monde.
    " Ce livre évoque plusieurs aspects importants de la diplomatie française pendant la période où je l'ai conduite,de mai 2012 à février 2016. Sur le moment, je n'ai pas pris de notes : je n'en avais ni le temps ni le goût. Mais une fois quitté le "37, quai d'Orsay', je me suis dit - et d'autres avec moi - qu'il serait dommage que ne subsiste sur la politique extérieure de la France au cours de ces années aucun récit présenté par son principal responsable gouvernemental, avant que le temps ne vienne déformer ou effacer mes analyses et mes souvenirs. D'autant plus que ces quatre ans ont été riches en événements internationaux, heureux ou malheureux - l'accord mondial sur le changement climatique, les négociations sur le nucléaire iranien, la tragédie syrienne, les questions européennes. À travers ce récit qui mêle analyses de fond, portraits personnels et scènes prises sur le vif, je montre quel rôle la France a joué et comment j'ai dirigé le Quai d'Orsay, avec pour maître-mot : l'indépendance. "

  • Libération Forum. La reconstruction de la gauche ?

    ,

    lu par Laurent Fabius; Alain Finkielkraut

    Laurent Fabius défend les fondamentaux du socialisme, parmi lesquels figure en bonne place la croyance au progrès. Un progrès qu'Alain Finkielkraut juge destructeur et déshumanisant. L'ancien Premier ministre  mitterrandien et le philosophe du déclin de la culture explorent les voies d'un avenir peu radieux. A moins que...
    Laurent Joffrin - Libération
    La radio ou la télévision proposent en général des débats duels, où le formatage du média et le nombre de questions posées empêchent quasi systématiquement les intervenants de développer des idées parfois complexes. Tout l'intérêt du Forum Libération de Grenoble est de proposer un débat sur une seule problématique, qui donne aux interlocuteurs la liberté de s'exprimer totalement, d'approfondir et de donner au public tout l'enjeu intellectuel de la question et parfois même de la réponse.
    Patrick Frémeaux

empty