• Logogryphe

    Thomas Wharton

    • Alto
    • 11 Mai 2012

    Quand le lecteur lit, le livre rêve.

    Et le rêve du lecteur, c'est de rencontrer le livre idéal, à la fois universel et intime. Une somme d'émotions, d'imagination et de savoir qui le comblerait entièrement. Une telle chimère existe, peut-être. Logogryphe s'en approche grâce à sa finesse et à son érudition ludique.

    Imaginez un croisement entre l'anthologie de récits et de légendes, le carnet de notes d'un bibliophile insomniaque, le roman et l'essai : vous obtenez un livre enchanteur dont les pages dégagent un enivrant parfum de mystère. Imaginez la réunion, sous une même couverture, d'oeuvres fabuleuses nées du désir des hommes, d'ouvrages dont quelques pages disparaissent pour migrer vers d'autres bouquins. Imaginez un livre envahissant votre domicile, un infortuné personnage projeté jusque dans notre monde, des livres en forme d'îles, un exposé lumineux sur l'importance de l'écriture chez les Atlantes... Glissez entre ses pages magiques et suivez en filigrane l'histoire d'un jeune homme à qui on a, un jour, ouvert les portes d'une vaste demeure aux pièces tapissées de livres.

    Imaginez bien ce livre. C'est peut-être celui qui se trouve devant vos yeux. L'auteur d'Un jardin de papier, une fresque inventive saluée par les lecteurs et la critique, signe avec Logogryphe une bibliographie de livres imaginaires unique dont les échos évoquent les plus belles pages de Borges ou Calvino.

  • On an expedition in the Canadian Rockies at the end of the nineteenth century, Dr Edward Byrne slips and falls almost 60 feet into a crevasse on the Arcturus Glacier. While trapped, hanging upside down and wary that the slightest movement could send him plunging deeper into the abyss, Byrne notices a mysterious winged figure embedded in the ice wall. The vision shakes his sanity, and after his recovery continues to haunt him until he abandons his fiancee and his medical practice in England and returns to a lonely vigil in a shack near the spot on the ice where he almost lost his life. His spirit trapped, he seeks the truth by questioning closely the strange characters that cross his path and meticulously recording the advance and decline of the myths and legends of an early settlement and is transformed by the coming of the railroad into a thriving tourist centre - with an impact as far away as the battlefields for the First World War.

  • Chaque livre contient sa propre histoire. Pour embrasser toutes celles qui fleurissent dans ce Jardin de papier, il faut en raconter plusieurs?: une rencontre dans les ruines d'une librairie de Québec, la quête d'un imprimeur sommé de créer un livre infini pour satisfaire un excentrique féru d'énigmes, un périple fabuleux de Venise à Alexandrie en passant par Canton et Londres, en compagnie d'un automate, d'un corsaire à la peau d'ébène et d'une jeune fille capable de respirer sous l'eau.

    Chaque livre en contient aussi d'autres. Imaginez la réunion, sous le couvert d'une «?bibliographie de livres imaginaires?», d'oeuvres littéraires dont les pages disparaissent pour migrer vers d'autres bouquins, d'un roman envahissant la réalité ou d'un personnage expulsé de sa fiction, de livres aussi grands que des îles... Imaginez bien ce livre. Fermez les yeux, ouvrez-les. Il est là, entre vos mains.

    OEuvres soeurs enfin rassemblées, Un jardin de papier et Logogryphe offrent la plus éclatante célébration du pouvoir magique de la fiction depuis Borges et Calvino.

    Préface d'Alberto Manguel

    Traduit de l'anglais par Sophie Voillot

empty