• Infox, nudges, biais, phobies : quand notre cerveau nous joue des tours, pour le meilleur et pour le pire.

    Pourquoi nous laissons-nous avoir par les infox ? Pourquoi croyons-nous souvent avoir raison lorsque nous avons tort ? Pourquoi sommes-nous terrorisés par une toute petite araignée inoffensive ? Pourquoi avons-nous peur de parler en public alors qu'aucun danger ne nous guette ?
    Face à un réel multiple et complexe, nous sommes sujets à l'approximation, à l'illusion et à l'erreur. Ces mécanismes cérébraux nous permettent de construire une vision cohérente du monde. Mais trop souvent ils nous font perdre notre lucidité, nous enferment dans nos a priori et nous détournent des autres.
    Riche de nombreux exemples tirés de la vie quotidienne et de récits d'expériences de psychologie sociale, cet essai rend accessibles les dernières découvertes des neurosciences et propose des outils pour faire de notre cerveau notre allié en toutes circonstances.

  • Le cerveau comme on ne vous l'a jamais raconté ! Mémoire, émotions, conscience, langage... les sciences du cerveau ont la particularité d'éclairer un domaine qui nous parle, mais dans une langue que nous ne parlons pas ! Une langue étrangère truffée de mots abscons : glie, synapse, récepteur membranaire, hippocampe, mémoire épisodique, cortex... autant de termes qui se dressent comme un mur entre notre cerveau et nous. Avec Parlez-vous cerveau ?, faites enfin tomber ce mur en vivant une expérience qui tient autant de la leçon de choses cérébrales que des aventures extraordinaires de Monsieur (ou Madame) Cerveau. Une expérience inédite et jubilatoire pour un bilinguisme non moins inédit : Parlez-vous cerveau ? ou comment devenir bilingue français-cerveau ! Ce livre est né d'une série estivale qui a réuni des millions d'auditeurs sur France Inter. De la radio au livre, le plaisir originel est intact, et l'écriture enrichie fait résonner ces mots du cerveau dans une comédie humaine dont chacun d'entre nous est le personnage principal. Lionel Naccache est normalien, neurologue, professeur à la Pitié-Salpêtrière, chercheur à l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) et membre du Comité consultatif national d'éthique. Auteur de nombreux essais à succès (Le Nouvel Inconscient, L'Homme réseau-nable, Le Chant du signe), il écrit pour la première fois avec sa femme Karine Naccache, ancienne élève de l'ESSEC, auteur de romans, qui pratique le « français-cerveau » au quotidien depuis plusieurs années. 

  • Imaginez que l'on vous pose la question suivante : « Que représente la musique pour l'humanité et pour vous en particulier ? » Sans doute répondriez-vous : « Un passe-temps agréable. » Et si l'on vous demande de choisir pour votre enfant entre l'apprentissage d'une langue étrangère ou celle d'un instrument. La musique passerait généralement après. Après tout, elle n'est pas si essentielle... Ce livre prend à contre-pied cette idée reçue. La musique est une nécessité biologique qui a contribué à transformer notre cerveau et a joué un rôle décisif pour la survie de l'espèce. Il n'existe d'ailleurs pas de civilisation sans musique. En présentant de façon accessible les dernières découvertes scientifiques, Emmanuel Bigand et Barbara Tillmann, scientifiques et musiciens, montrent à quel point la musique peut changer notre vie, quels que soient notre âge, sexe, nos aptitudes ou notre niveau d'études. Des effets surprenants qui commencent même avant la naissance. La musique joue un rôle essentiel pour les nourrissons. Elle est sans doute le meilleur soutien scolaire. Elle favorise la sociabilité. L'écoute musicale est bénéfique pour la santé et permet de lutter contre le vieillissement de l'esprit. Mais on peut aussi manipuler avec de la musique. Vous saurez ausi pour quelle raison les airs entendus pendant l'adolescence nous marquent si profondément et pourquoi nous aimons tant les chansons tristes...

  • Vous est-il déjà arrivé de voir quelque chose qui n'était pas vraiment là ? De vous entendre appelé par votre nom dans une maison vide ? D'avoir l'impression que quelqu'un vous suivait puis de vous retourner sans rien découvrir ?La migraine peut faire voir des arcs-en-ciel chatoyants aussi bien que de minuscules personnages lilliputiens. La malvoyance ou la cécité peut paradoxalement finir par précipiter dans un monde visuel hallucinatoire. Une simple fièvre, ou même l'acte de se réveiller ou de s'endormir, peut faire halluciner des lumières colorées, des visages détaillés ou des ogres terrifiants. Les sujets endeuillés reçoivent parfois la « visite » réconfortante de l'être cher qui les a quittés.Procédant avec son élégance, sa curiosité et sa compassion habituelles, Oliver Sacks mêle ici les récits de ses patients à ses propres expériences des psychotropes pour tenter de répondre à plusieurs questions majeures : Les hallucinations reflètent-elles l'organisation et la structure de nos cerveaux ? En quoi ont-elles influé sur le folklore et l'art de chaque culture ? Et pourquoi la capacité d'halluciner potentiellement présente chez chacun d'entre nous constitue-t-elle une facette essentielle de la condition humaine ?Oliver SacksMédecin, professeur de neurologie et de psychiatrie à la Columbia University (New York). Auteur de plusieurs best-sellers, notamment L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau (1988), et plus récemment, de Musicophilia (2009).Traduit de l'anglais par Christian Cler

  • Depuis une dizaine d'années, nous savons que le monde bactérien de la mère va conditionner et influencer le développement neuronal de l'enfant. Nous savons aussi que de nombreuses hormones sécrétées par le cerveau le sont aussi par l'intestin.
    Denis Riché propose d'explorer l'axe somato-psychique, l'axe psychosomatique ayant été largement traité. Vous allez découvrir le sens ascendant : l'intestin qui gouverne le fonctionnement du cerveau.
    Cet ouvrage allie nutrition et micronutrition et neurosciences, psychologie, sociologie, anthropologie. C'est le point de départ d'une multitude de réflexions et de travaux, et en particulier, l'accompagnement des hauts-potentiels à s'accomplir au quotidien. Un réseau d'experts est né autour de Denis Riché, et la suite s'annonce passionnante.

    Bon voyage sur la route Intestin-Cerveau.

  • Cerveau, posture et mouvement Nouv.

    Comment la posture et l'équilibre sont régulés et comment le mouvement est planifié et programmé ?
    Ce livre décrypte de façon didactique les organisations nerveuses qui commandent et/ou contrôlent les différents types de mouvements (réflexe, automatique et volontaire).
    Sur la base d'analyses de la motricité en condition écologique, il permet de comprendre comment nous maintenons notre équilibre, nous conservons des postures, nous nous déplaçons, nous saisissons des objets, nous exécutons des mouvements complexes (professionnels, sportifs, artistiques) sans trop de difficultés et d'efforts à fournir.
    Il propose des schémas clairs et explicites de fonctionnements neurophysiologiques pourtant complexes. L'essentiel y est commenté de façon précise et exhaustive.


    Il s'agit d'un ouvrage de référence pour des étudiants du premier et second cycle universitaire (STAPS, sciences, médecine) et des formations professionnelles en kinésithérapie, podologie et psychomotricité.


    Que ce soit l'initié ou le débutant, chacun à son niveau pourra y découvrir respectivement de subtils mécanismes neurophysiologiques ou tout simplement les bases de la neurophysiologie de la posture et du mouvement.

  • LE 15 DÉCEMBRE 2014 EST UNE DATE HISTORIQUE. Ce jour-là, l'hypothèse d'une conscience délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par certaines personnes ayant eu un arrêt cardiaque - les fameuses NDE (Near Death Experiences) mises en exergue par le Dr Raymond Moody voilà maintenant près de cinquante ans. Cette thèse, soutenue à la faculté de médecine de Reims par François Lallier et dirigée par l'auteur de cet ouvrage, a reçu la meilleure des récompenses, une mention très honorable et les félicitations du jury. Ce concept révolutionnaire, baptisé CIE (Conscience intuitive extraneuronale) et développé dans ce livre à travers des témoignages et expériences hors du commun, ne fait pas que donner un éclairage nouveau sur le phénomène NDE. Il permet également, et peut-être surtout, d'intégrer dans la normalité, avec une simplicité déconcertante, des phénomènes aussi « paranormaux » que la médiumnité, l'intuition, la prémonition, la télépathie, la décorporation, l'hypnose, le remote viewing ou « vision à distance » et autres perceptions connexes, dites extrasensorielles. Pour la première fois, un modèle logique, original et compréhensible par tous, permet d'expliquer ce qui, jusqu'à ce jour, a été violemment rejeté par la science matérialiste.

  • « En 2003, le diagnostic de Parkinson me jette à terre. Refusant la perspective de la dépendance, je mets en oeuvre toutes mes ressources pour guérir plutôt que subir.Je décide de comprendre le sens de ma maladie. Je commence par accepter mon histoire personnelle, longtemps niée. M'appuyant sur diverses approches complémentaires, conjuguées à la médecine allopathique, je me relève. En chemin, je regagne ma place dans la lignée, retrouve l'amour de moi et des autres, et reprend le pouvoir sur la maladie... Au point d'aller mieux maintenant qu'avant son déclenchement !J'ai écrit ce livre pour tous ceux et toutes celles qui, atteints d'une maladie, ont envie de décider de la place et du rôle qu'elle prendra dans leur vie : partenaire ou ennemie ? C'est une invitation pour le lecteur à trouver des pratiques qui lui conviennent, tout en tenant compte des conseils des spécialistes. »Claire Garnier a été directrice des politiques sanitaires et sociales de la mairie d'une grande ville. Elle a ensuite exercé une activité de psychothérapie et de formation, notamment auprès des jeunes en difficulté. Elle anime aujourd'hui des groupes de parole au sein de l'association France Parkinson. www.surlaroutedeparkinson.fr

  • Récit de ma folie et de ma guérison
    En juin 2015, Barbara Lipska, spécialiste en neurosciences et en maladie mentale découvre qu'elle a une tumeur au cerveau maligne. En quelques mois, son cortex  frontal est  atteint. Elle plonge alors dans une sorte de folie, manifestant des signes de démence et de schizophrénie avancés qui terrifient sa famille et ses amis. Elle sent progressivement sa conscience l'abandonner. Miraculeusement son traitement en immunothérapie  se révèle particulièrement efficace et  sa vie finit par redevenir normale.  À une  différence près, elle se souvient parfaitement de son voyage au coeur de la folie...
    Vécue par une grande scientifique, cette expérience offre une vision unique du fonctionnement de notre esprit et de son étonnante résilience.
    Comment les maladies mentales, les accidents, la vieillesse altèrent notre personnalité, notre mémoire, notre perception du monde, de notre entourage et bien sûr de nous-même. Que reste-t-il de notre conscience quand la nuit nous envahit  progressivement.
     
    Un récit d'une émotion et d'une précision rares qui nous permettra aussi de mieux comprendre ceux qui souffrent autour de nous.
    Traduit par l'anglais par  Bernard Sigaud

  • Cela est contre-intuitif, mais souvent nous ne pensons et n'agissons pas de façon rationnelle. Par exemple, après les attaques du World Trade Center, beaucoup d'entre nous ont eu peur de prendre l'avion et ont privilégié les déplacements en voiture lorsqu'ils étaient possibles. Pourtant la probabilité de mourir en avion est très inférieure à celle de mourir en voiture.

    Cela est contre-intuitif, mais souvent nous ne pensons et n'agissons pas de façon rationnelle. Par exemple, après les attaques du World Trade Center, beaucoup d'entre nous ont eu peur de prendre l'avion et ont privilégié les déplacements en voiture lorsqu'ils étaient possibles. Pourtant la probabilité de mourir en avion est très inférieure à celle de mourir en voiture.

    Pourquoi avons-nous tendance à accorder plus de poids aux informations qui confirment nos croyances qu'à celles qui les infirment ?

    Pourquoi les narrations construites par notre cerveau peuvent être parfaitement cohérentes et néanmoins totalement erronées ? Bref, pourquoi sommes-nous biaisés ? Comprendre et savoir remédier aux biais cognitifs est fondamental car leurs conséquences tant au niveau individuel qu'au niveau collectif sont loin d'être anodines.

    Maniement des probabilités, compréhension du hasard, prise de décision : dans chacun de ces domaines, l'influence des biais cognitifs est majeure. En s'appuyant sur de nombreux exemples de notre quotidien et dans un style très vivant, Vincent Berthet met en lumière notre rationalité limitée. Et montre comment certains acteurs en tirent parfois profit.

    Une plongée au coeur de notre irrationalité.


  • L'outil entièrement dédié à la prise en charge des urgences neurologiques.
    Indispensable au quotidien pour la prise de décisions et d'orientation rapides.
     


    Les urgences neurologiques constituent une part importante de l'acti

  • Et si notre faculté à prendre des décisions relevait plus du hasard que d'un processus rationnel ? On a longtemps admis que, chez l'homme, la prise de décision résultait d'un processus cognitif et psychologique : l'esprit décide, le corps obéit. Or, le schéma est inverse : le mécanisme décisionnel est produit par la matière cérébrale. C'est un phénomène aléatoire qui résulte de processus de compétitions au sein d'un réseau dont l'architecture a peu évolué depuis les premiers vertébrés. L'extraordinaire développement du cortex, qui a rendu possible le développement de grandes capacités d'abstraction, n'a pas modifié la structure initiale du réseau de la décision : le processus conserve sa nature aléatoire, ce qui limite la capacité de l'homo sapiens à raisonner de façon rationnelle. Il en résulte que lorsqu'un individu pèse le pour et le contre, il ne fait ni plus ni moins que de s'en remettre au hasard de dés virtuels. Apprendre consiste dès lors à piper ces dés en sa faveur... Mais ce qui, selon des critères purement économiques, n'est qu'une rationalité limitée, est peut-être le prix à payer pour conserver la grande capacité d'adaptation, principale spécificité de l'espèce humaine. Un livre pour mieux comprendre comment fonctionne notre cerveau et comment s'opèrent nos choix.

  • Confronté à la prise de décision ou au changement, notre cerveau réagit souvent en commettant des erreurs ou en produisant des biais cognitifs qui réduisent notre liberté d'action. Parmi ses dysfonctionnements les plus fréquents : l'aversion naturelle pour la prise de risque et la perte ; la tendance à rester fixé sur le résultat à court terme et le plaisir immédiat ; la propension aux généralisations et aux réactions automatiques... Tout comme des sportifs de haut niveau doivent acquérir une bonne connaissance de leur corps pour gagner en efficacité, les managers et les leaders doivent connaître les potentialités et les limites du cerveau humain s'ils veulent mieux anticiper certains de ses modes de fonctionnement, prendre de meilleures décisions ou conduire le changement dans des conditions optimales. C'est ce que ce livre leur propose d'apprendre, avec, spécialement adaptés au monde de l'entreprise, des conseils très concrets et des pistes d'amélioration pour appliquer ce nouveau savoir au quotidien professionnel des cadres et des dirigeants. James Teboul est professeur à l'Insead et au Collège des ingénieurs. Il est également consultant dans de nombreuses organisations industrielles et de services. Il est spécialisé dans la prise de décision et la gestion du changement en entreprise. Philippe Damier est professeur de neurologie au CHU de Nantes. Il est auteur de Décider en toute connaissance de soi. 

  • Les soins du développement est une référence unique en français! Les stratégies d'intervention et les ressources de cette nouvelle édition permettront aux professionnels de la santé d'offrir des soins personnalisés qui feront une différence dans la vie des enfants nés prématurément ou malades.

  • Comment le fait de rencontrer un psychothérapeute semaine après semaine peut-il amener quelqu'un à changer sa perception de lui-même, à améliorer ses relations interpersonnelles, à sortir d'une dépression ou à aborder la vie avec moins d'angoisse?

    La psychothérapie est un cheminement à deux où patient et psychothérapeute oeuvrent de concert. Le processus de changement met en jeu plusieurs facteurs qui agissent en synergie et se situent à la jonction de trois axes: les compétences relationnelles et émotionnelles du psychothérapeute; les caractéristiques du patient; et la relation qui s'établit entre ces deux personnes.

    De quelle manière le psychothérapeute contribue-t-il à ce processus? Quelle est la nature de son travail? De quoi sont faites ses interventions et que visent-elles? Voilà autant de sujets de réflexion auxquels l'auteure nous convie ici en s'appuyant sur son expérience clinique et sur des recherches en neurosciences et en psychologie, lesquelles portent sur les facteurs en jeu dans l'efficacité de la psychothérapie.

  • Avec 140 000 nouveaux cas chaque année en France (un toutes les 4 minutes), l'accident vasculaire cérébral (AVC) est la première cause de mortalité chez la femme, la troisième chez l'homme, la première cause de handicap physique acquis de l'adulte et la deuxième cause de démence.

    Les AVC forment un groupe de maladies hétérogènes nécessitant des traitements qui doivent être adaptés au sous-type concerné et à la cause présumée.

    Des progrès thérapeutiques majeurs ont été réalisés au cours de ces dernières années, aussi bien sur le plan de la prévention, de l'organisation des soins que des stratégies thérapeutiques de phase aiguë. En se focalisant sur les aspects thérapeutiques, cet ouvrage fait le tour des avancées les plus récentes dans la prise en charge de ces maladies qui sont un véritable enjeu de santé publique.

    Plus d'une centaine d'auteurs de renom se sont regroupés autour des deux coordonnateurs pour proposer au lecteur le fruit de leur expérience quotidienne.

    Jean-Louis Mas, Didier Leys

  • Ce livre propose un modèle de fonctionnement psychique basé sur trois principes. La place centrale attribuée au non-différencié, à l'informe et aux fonctionnements transitionnels qui en sont le prolongement, comme source vivante de l'adaptabilité de notre psyché aux évolutions du phénomène humain. Un principe de co-émergence, à partir de ce fond non-différencié du psychisme et de son environnement, l'un ne pouvant se penser séparément de l'autre. Et une succession de ces co-émergences produisant une pluralité de configurations psychiques et de différenciations dedans/dehors qui constituent le Soi Disséminé.

  • L'auteur raconte comment il vit au rythme des dépressions et des phases maniaques depuis de nombreuses années. Il passe ainsi des périodes de crises des plus folles allant jusqu'à se prendre pour Dieu : moments de pur bonheur suivis brusquement, sans raison aucune, d'une descente aux enfers. Toutefois, une lueur d'espoir pointe à l'horizon...

  • Cet ouvrage permet d'aborder de manière didactique les différents aspects de la maladie de Parkinson, de sa découverte aux avancées des connaissances les plus récentes sur sa physiopathologie et sa prise en charge. Les progrès sont immenses et pourtant on ne guérit toujours pas cette maladie. Chercheur depuis une quarantaine d'années, l'auteur tente de réunir ici les réponses aux questions les plus fréquentes que les patients adressent à la recherche neurologique. Il décrit en particulier comment l'implication de la dopamine a été à l'origine des principaux traitements, et comment la recherche peut aujourd'hui rendre compte des causes et des mécanismes de la dégénérescence des neurones, ce qui augure de la mise au point de nouveaux traitements, en particulier à visée neuroprotectrice, pour enfin stopper la maladie de Parkinson. L'ouvrage intéressera les médecins généralistes et neurologues ainsi que les professionnels de la prise en charge des patients parkinsoniens (kinésithérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes, infirmières, etc.). Il se veut également accessible pour les nombreux malades et associations de malades souhaitant s'informer sur la maladie de Parkinson et en particulier sur les avancées de la recherche et

  • Ce livre s'adresse à vous qui cherchez à comprendre ce qui vous arrive, ce qu'est la sclérose en plaques, d'où elle vient, comment elle se manifeste. Dans un langage simple et adapté, il explique comment le diagnostic est établi, quels traitements peuvent être proposés, quelles perspectives thérapeutiques offre la recherche et comment mieux vivre la maladie au quotidien. Écrit par le docteur Caroline Papeix, médecin neurologue, et fondé sur l'expérience des patients et de leur entourage, cet ouvrage propose une représentation de la maladie la plus proche possible de la réalité. Il n'en néglige aucun aspect et expose tous les moyens à mettre en place pour soigner et favoriser l'espoir. Un livre de soutien pour mieux appréhender la sclérose en plaques et ses nouveaux traitements. Caroline Papeix est médecin neurologue, praticien hospitalier à la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Son activité clinique est consacrée à la prise en charge diagnostique et thérapeutique des patients atteints de sclérose en plaques. Elle comporte notamment la coordination médicale de l'information et de l'éducation thérapeutique des patients. Son activité de recherche médicale est orientée vers l'évaluation des soins et le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques. 

  • Les connaissances scientifiques sur le cerveau ne cessent de progresser. Ces progrès remettent-ils en question la place des psychanalystes dans la prise en charge des maladies mentales ou neurologiques chroniques ? Quelles conséquences pour la pratique des uns et des autres ? Ces questions se posent à ceux qui veulent travailler ensemble pour mieux traiter les troubles psychiques, les maladies neurologiques et mentales, et être à l'écoute de leurs patients. Comment penser les rapports entre psychanalyse, neurologie et neurosciences pour mieux soigner ? C'est tout l'enjeu de ce livre qui précise les points de vue et les méthodes des neuro-scientifiques, des neurologues et des psychanalystes. Pour un dialogue entre neurosciences et psychanalyse au bénéfice du patient. Catherine Morin est neurologue et a travaillé de 1977 à 2010 comme chargée de recherches à l'Inserm dans le service de médecine physique et réadaptation de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Elle est membre de l'Association lacanienne internationale et de l'International Society of Neuropsychoanalysis. 

  • De quoi parle-t-on lorsque l'on évoque la mémoire ? Longtemps, pour les scientifiques ou les philosophes, il s'agissait de la mémoire individuelle. À l'inverse, les historiens et les sociologues appréhendaient la mémoire collective. Aujourd'hui, ce clivage est dépassé : l'homme est (re)devenu un être social, complexe. Il n'est plus possible d'étudier la mémoire sans prendre en compte son évolution, ses pathologies, à petite et à grande échelle.
    Dans notre monde hyperconnecté, où des "événements-monde" bouleversent les devenirs individuels, une réflexion pluridisciplinaire s'impose. Les neurosciences et la médecine croisent ici la philosophie, la science informatique et l'histoire, pour mettre en lumière toute la complexité de nos mémoires - individuelle, collective et partagée.

  • Écouter une musique de Mozart, admirer une fresque de Michel-Ange ou lire une pièce de Shakespeare peuvent transformer notre cerveau. C'est la magie de l'empathie esthétique par laquelle l'esprit d'un créateur s'incarne et nous métamorphose. Un effet thérapeutique est possible, parfois spectaculaire, une véritable renaissance abolissant les notions de temps et d'espace, une régénération spirituelle qui nous ressource en profondeur. Dans ce livre, Pierre Lemarquis nous propose de vivre une expérience esthétique inouïe et de nous fondre dans les fresques de Michel-Ange à la Sixtine, sous le regard amusé de Mozart. Pierre Lemarquis est neurologue, membre de la Société française de neurologie, de la Société de neurophysiologie clinique de langue française et de l'Académie des sciences de New York. Sérénade pour un cerveau musicien et Portrait du cerveau en artiste, ses deux précédents ouvrages, ont été de grands succès. 

  • Les experts les plus reconnus font un point complet sur tout ce qu'il faut retenir de la sclérose en plaques aujourd'hui.

    Au delà des nombreux nouveaux traitements, de véritables changements de concepts ont émergés, de nouvelles pratiques se sont imposées.

    Les connaissances sur l'épidémiologie, les mécanismes, les formes cliniques, la démarche diagnostique, l'imagerie, la prise en charge thérapeutique ont évolué.

    Connaître tous ces aquis est un besoin pour soigner au mieux et sans risque les patients. L'environnement de la sclérose en plaques est riche et divers, de la recherche à la prise en charge au quotiden.

     

     

empty